Ashtanga Yoga style Mysore


LE STYLE MYSORE


En Mysore chacun pratique au rythme de sa propre respiration et de ses capacités. Progressant doucement dans la pratique de manière à créer quelque chose de durable sur le long terme. Une fois que vous avez mémorisé les salutations au soleil et le format général du début de la séquence des positions debout, nous vous encourageons à suivre le Mysore. Nous avons des feuilles de pratique disponibles et un instructeur est toujours présent pour vous aider si vous oubliez quelque chose. Le professeur donne des conseils personnels, ce qui n’est pas toujours possible dans un cours guidé. Chaque personne débute et termine sa pratique de manière autonome (dans la limite de temps spécifiée sur le planning).

Généralement, la salle de mysore ouvre à 6h30 et ferme à 11h en semaine, avec le professeur qui ajuste de 7h à 10h30. Néanmoins, si c’est votre première fois dans notre studio, merci de venir à partir de 7h.






Que veut dire style Mysore ?

Mysore est le nom de la ville en Inde où Krishnamacharya commença à enseigner le yoga dans le palais du Maharadjah. On pourrait le qualifier de ‘grand-père’ du hatha yoga moderne. Il fut le professeur de BKS Iyengar, TKV Desikachar, Indra Devi, AG Mohan, Shri K Pattabhi Jois entre autres. Et on peut dire que Pattabhi Jois est le père de l’Ashtanga Vinyasa Yoga. Il reprit le flambeau après le départ de Krishnamacharya de Mysore et continua d’enseigner jusqu’à sa mort en 2009 à l’âge de 92 ans.
Gérald étudia avec Pattabhi Jois de 1991 à 1998, il apprit la troisième série et fut autorisé à enseigner personnellement par Guruji. Linda étudia avec Guruji en 2003 à Mysore et 2 autres fois durant ses visites à New York.

Tous nos enseignants de Mysore se sont formés avec Gérald et Linda et pour la plupart ont aussi étudié avec Sharath, le petit-fils de Pattabhi Jois.
Dans un cours de Mysore les étudiants font leur propre pratique tout en recevant des instructions et des ajustements individuels de la part du professeur. On requiert de l’étudiant qu’il mémorise la séquence et en temps voulu de nouvelles positions seront ajoutées selon son habileté, son rythme et bien sur son corps. Vous travaillez en étroite collaboration avec l’enseignant pour développer votre propre pratique. Et le morceau de la séquence que vous pratiquez sera adapté à votre corps et le rythme de la pratique sera donné par le rythme de votre respiration.






Comment démarrer une pratique Mysore ?

Nous demandons que chaque étudiant mémorise l’ordre de la séquence des positions debout (incluant les salutations au soleil). Si vous suivez quelques cours de débutants niveau 2, regardez les Podcasts et utilisez les feuillets de pratique, vous devriez vous sentir suffisamment à l’aise pour venir au cours Mysore. Chacun peut venir et partir comme il le désire (c’est donc très souple au niveau des horaires), il faut juste finir à l’heure indiquée, pas besoin de réserver. Venez essayer, c’est super !

Traditionnellement cette pratique est faite le matin avant de commencer la journée, avec le soleil levant. Lorsque l’on débute sa matinée avec quelque chose qui nourrit le corps, l’esprit et l’âme, on s’aperçoit que durant le reste de la journée on aura tendance à faire de bonnes choses et à prendre les bonnes décisions !






Pourquoi mémoriser la pratique ?

L’intérêt principal est que l’on amène le mental et les organes des sens vers l’intérieur. Lorsque l’on prend des cours guidés l’esprit reste à l’extérieur, se concentrant sur les instructions du professeur. Ici, lorsqu’on connaît les positions on peut amener son mental plus profondément vers l’intérieur et le concentrer sur les fonctionnements subtils du corps et de la respiration et ainsi observer la qualité de son esprit. Que se passe-t-il là ? Est-ce qu’on juge ? Est-ce notre ego qui nous guide ? Avons-nous un mental négatif ou paresseux ? Sommes-nous calmes et tranquilles à l’intérieur ou agités et impatients ? Est-ce que le mental est calme et concentré sur son travail ou part-il à la dérive ? La respiration est-elle laborieuse ou sereine et douce ? Est-ce que le corps se déplace fluidement, trouvant l’équilibre entre force, stabilité et relâchement ou est-il tendu, tremblant, bloqué ?

L’autre avantage que nous voyons est que cela donne l’opportunité à chacun de travailler individuellement ou il se trouve dans sa pratique ; en suivant le rythme de sa propre respiration, donc à l’inverse d’un cours guidé où le professeur doit prendre en considération les besoins du groupe.

Un autre des innombrables bénéfices est de mettre le mental directement dans la pratique. Techniquement parlant, yoga veut dire union. Et les choses que nous cherchons à unir sont le corps, la respiration et l’esprit. La mémorisation est une activité très saine pour l’esprit et cette connexion du mental avec la respiration et le corps amène à une plus grande conscience de l’instant présent dans notre vie de tous les jours.






Une pratique de yoga sur mesure

Pensez à la différence qu’il existe entre acheter un costume tout fait dans un magasin ou avoir un tailleur qui prend vos mesures et vous fait un costume adapté à votre corps et à vos besoins. Avec des années d’expérience, Gérald et Linda guideront votre pratique de yoga et vous donneront des petits projets pour vous aider à comprendre la posture avant de tenter quelque chose qui pourrait s’avérer trop difficile pour vous. Pattabhi Jois donna à Gerald de tels exercices il y a 20 ans lorsqu’il commença sa pratique d’ashtanga pour l’aider à ouvrir ses hanches et étirer ses ischio jambiers.






Pranayama

Gérald et Linda sont autorisés par leur professeur de pranayama, Sri OP Tiwari de Kaivalyadham à Lonavla en Inde à enseigner l’art de la respiration. Apres une longue et consistante pratique des asanas, ils recommandent que les étudiants de yoga amènent leur pratique au niveau plus subtil du pranayama et ils l’enseigneront à ceux qui sont prêts, ou avant ou après la pratique d’ashtanga dans le cours de Mysore. La respiration est le lien avec l’esprit, par conséquent si on peut calmer et contrôler le flot de la respiration cela va nous amener vers l’étape suivante qui est d’affiner l’esprit.




Pourquoi sommes nous si engagés à vouloir partager
cette pratique de style Mysore ?

Simplement parce que nous ressentons que cette pratique a transformé nos vies. Cela nous donne envie de partager les bienfaits avec toute personne prête à en fournir l’effort.
L’autre raison est que lorsque Linda est arrivée à Paris en 2000, elle pratiquait avec Eddie Stern à New York. Chez Eddie il y avait des amis, du support, de la sécurité, de la paix, de l’amour et de la compassion. Elle était à la recherche d’un environnement similaire à Paris, mais à sa surprise elle n’en a pas trouvé. Il y avait quelques cours de Mysore disponibles mais rien le matin et rien de consistant pour quelqu’un qui avait une pratique de 6 matinées par semaine. Donc pendant quelques années, elle pratiqua toute seule et puis elle essaya de monter un petit groupe de Mysore. Lorsqu’elle prit la décision de rester à Paris, elle était complètement déterminée à construire une communauté similaire ici.

Elle fut la première à Paris à organiser un programme de Mysore matinal régulier (au studio de yoga d’une amie dans le Marais en 2002).

Puis lorsque Gérald revint d’Auroville en Inde, ils continuèrent d’enseigner ensemble à Ashtanga Yoga Paris. Le succès de la pratique mysore a pris plus de temps, alors que les cours guidés d’ashtanga sont toujours plus populaires, mais ils sont toujours dévoués à cette pratique et ils sont heureux de la partager avec tous. Il est garanti que si vous y mettez tout votre cœur et votre âme, cela vous apportera des changements positifs majeurs dans votre vie !








| Planning des cours |